Biden déclare que l’Amérique entrera en guerre contre la Chine pour défendre Taïwan

La Rédaction du Völkischer Beobachter
Démocratie Participative
23 mai 2022

 

La situation va vraiment dégénérer.

Biden déclare que les États-Unis défendront militairement #Taiwan contre une invasion de la Chine.

Il est difficile de dire si Biden sait ce qu’il dit ou pas, mais le fait est qu’il a dit ce qu’il a dit et qu’il ne peut pas y avoir de retour en arrière. Surtout qu’il l’a fait à Tokyo, lors d’une visite au plus haut niveau, et que le Japon est l’ancienne puissance coloniale qui administrait Taïwan. S’il voulait provoquer les Chinois, il ne s’y serait pas pris autrement.

L’État Chinois prépare déjà sa population à une guerre contre l’Amérique.

Si les Chinois veulent réunifier politiquement leur pays, ils doivent partir du principe que cela impliquera une guerre avec les États-Unis.

Il y a deux zones capables de déclencher un affrontement généralisé entre l’OTAN et les puissances nucléaires russe et chinoise : l’Ukraine et Taïwan.

Jusqu’à présent Taïwan échappait à cette possibilité car les États-Unis reconnaissent que cette île est une partie intégrante du territoire national chinois. Tout comme l’ONU et la plupart des pays du monde. Aucun état ne peut avoir de relations avec la Chine sans reconnaître ce principe.

Maintenant que Biden a déclaré que l’armée américaine interviendra à Taïwan si l’armée chinoise débarque sur l’île, tout peut s’enflammer. La Chine ne peut pas considérer officiellement cette option comme du bluff. Elle doit donc se préparer pour une confrontation directe avec les USA dans le Pacifique.

Commentez l’article sur EELB.su